Règlementation

ima-reglementation 400xLes réglementations encadrent, protègent et contraignent. Elles peuvent également être stimulantes pour les industries en les obligeant à se remettre en cause et investir en R&D pour permettre aux technologies d'évoluer ou de se réinventer. Cette dernière décennie a vu apparaître un grand nombre de réglementations concernant directement ou indirectement les industries tributaires de la chimie appliquée.

Ces réglementations sont relatives :

  • Aux produits (Reach)
  • A l'étiquetage des produits (CLP)
  • Au transport des produits (ADR, RID et ADN)
  • Aux implantations des industries chimiques (PPRT)

Ces réglementations sont le résultat de l'émergence d'une conscience environnementale, progressive et collective : gouvernements, industriels et sociétés civiles. En France, les différentes initiatives en faveur du développement durable et actions de sensibilisation de portée écologique ont débouché sur un acte politique : le Grenelle Environnement dont a découlé un certain nombre de mesures encourageant la protection de la nature et des personnes.

Cependant, même si Reach est incontestablement la réglementation qui a le plus révolutionné les industries, pour avoir un impact profitable, une réglementation doit être mesurée. Une réglementation doit encadrer, protéger, contraindre et stimuler, mais ne doit pas scléroser une économie nationale ou européenne.

C'est l'un des rôles de la FIPEC et de ses 5 syndicats d'y veiller. A travers son implication dans diverses commissions, la FIPEC est reconnue par les pouvoirs publics pour la fiabilité de son expertise et entendue comme force de propositions. La FIPEC s'efforce d'intervenir au mieux des intérêts de ses adhérents et en adéquation avec les enjeux environnementaux et économiques pour que soient applicables les réglementations.