Les conditions de réussite du collage d’un revêtement de sol sont à suivre scrupuleusement pour une garantie de résultat.

  • Qualité du support : solidité ; propreté ; planéité ; porosité ; siccité
  • Type de revêtement : textile ; résilients ; parquets ; carrelages
  • Choix de la colle : adéquation support/colle/revêtement ; contraintes d’usage ; conditions ambiantes
  • Mise en œuvre : temps de gommage ; temps ouvert ; temps de travail
  • Respect des règles professionnelles : Norme DTU ; CPT ; classement UPEC ; documents techniques des fabricants


1. Qualité du support : pour une adhérence sans défaut à long terme

  • Solidité : test à la rayure ou essai d’adhérence
  • Propreté : grattage, dépoussiérage et/ou élimination du produit de cure s’il y a lieu
  • Planéité : vérification de la planeité pour choisir le produit le mieux adapté (enduits de lissage, ragréages, rebouchage, ouvrages d'interposition)
  • Porosité : Test de la goutte d’eau
  • Siccité (support) : contrôle du taux d'humidité du support et traitements si nécessaire


2. Type de revêtement

  • Sols textiles
  • Sols résilients (PVC, caoutchouc, linoléum)
  • Parquets
  • Carrelages

Dans tous les cas, il est important de se conformer aux recommandations du fabricant de colles et de revêtements concernés.

3.    Choix de la colle
Il doit être réalisé en fonction des critères suivants :

  • Adéquation support /colle / revêtement
  • Contraintes d'usage
  • Conditions ambiantes

Les technologies ont évolué vers des produits en phase aqueuse. La performance de ces produits allie respect de l'environnement, de la santé, et s'adapte en permanence aux besoins des professionnels.

4. Mise en œuvre (reprise schéma de la plaquette)

  • Temps de gommage (T0 > T1) : Durée s’écoulant entre le moment d’encollage et celui où l’on peut procéder à l’affichage du revêtement.
  • Temps ouvert (T0 > T2) : Durée au-delà de laquelle l’affichage devient inefficace.
  • Temps de travail (T1 > T2) : Durée s’écoulant entre le moment où l’on peut commencer l’affichage et le moment où celui-ci devient inefficace.

Ces caractéristiques sont variables selon les conditions ambiantes de travail (température ambiante, humidité relative, type de support, consommation de colle, type de colle employée...).
Toutes ces caractéristiques sont précisées sur les fiches techniques et les emballages des colles concernées.

5. Respect des règles professionnelles

  • Normes DTU - Documents Techniques Unifiés : Documents contenant les règles techniques de nature normative relatives à l’exécution des travaux du Bâtiment. Ils sont rédigés, reconnus et approuvés par les acteurs de la profession, et servent de référence aux experts et bureau de contrôle.

- DTU 53.1 Sols textiles collés,
- DTU 53.2 Sols PVC Collés,
- DTU 51.2 Parquets collés

  • CPT - Cahier des Prescriptions Techniques d’exécution : Textes règlementaires relatifs   un type de réalisation, décrivant les domaines et limites d’emploi, les revêtements associés, et le descriptif de la mise en œuvre.
  • Classement UPEC : qui définit l'usage des locaux.
  • Documents techniques des fabricants (fiches techniques, instructions sur les emballages...)


La réussite d'un chantier s'appuie sur le respect de l'ensemble de ces règles professionnelles et du savoir-faire des entreprises de pose.