Emballages 

L’emballage est l’un des plus gros marchés utilisateurs de colles et adhésifs car la plupart des opérations d’emballage et de conditionnement utilisent le collage, que ce soit pour fabriquer les matériaux primaires d’emballage (carton ondulé, caisses, étuis, sacs, enveloppes, rubans adhésifs etc.) ou pour fermer et étiqueter les emballages et conditionnements et ensuite pour les grouper, regrouper, fardeler (c’est-à-dire constituer un petit fardeau en entourant plusieurs objets d’un ruban adhésif), étiqueter, etc.

 La colle  participe activement aux progrès économiques et industriels de nombreuses industries. En constante évolution, tout comme les besoins de ses utilisateurs, la colle offre des possibilités nouvelles chaque jour :

  • Améliorer la productivité (augmenter les cadences des machines, réduire les interventions de maintenance),
  • Améliorer ou préserver la qualité,
  • Innover dans les formes et les matériaux d'emballage,
  • Optimiser la quantité de colle déposée pour une performance maximum, réduire ainsi les coûts et favoriser la croissance de l'entreprise.

Quelques exemples illustrent cette valeur technologique des colles; les colles sont capables d'être appliquées à des cadences toujours plus rapides :

  • 70 000 bouteilles par heure pour l'étiquetage de bouteilles en verre ou plastique
  • 1500 enveloppes par minute pour la fabrication d'enveloppes
  • 18 000 livres par heure pour la fabrication d'ouvrages brochés
  • + de 600 couches par minute pour la fabrication de couches bébés

Elles sont donc capables de prendre et de coller en moins d'1 seconde sur machine automatique … aussi bien qu'en plusieurs minutes à travers une dépose manuelle, au pistolet au pinceau ou par d'autres moyens.


Dans les domaines de l'Emballage, du Papier/Carton ou de l'Hygiène, les colles adhérent aux matériaux les plus variés :

  • Plastiques PET, PVC, PE, PP même non traités
  • Métaux (boîtes de conserve, étiquettes métallisées ou papiers aluminium par exemple)
    Verre, même enduits ou colorés
  • Cartons kraft, recyclés, traités anti-graisse, anti-humidité, vernis, pelliculés, etc.
 Arts graphiques / imprimerie
  • Contrecollage
  • Reliure

Pendant longtemps, la vitesse des photocopieuses a été limitée par la vitesse de rotation des rouleaux d'entraînement du papier qui étaient soudés sur leur axe d'entraînement, cette soudure déformant le rouleau et en limitant du même coup la vitesse de rotation à cause du balourd qui en découlait. Il a suffi de mettre au point le collage de ce rouleau sur son axe pour éviter la déformation et le balourd.