Ce n’est qu’au début du XXe siècle que ce procédé est devenu une science avec l’apparition des premières colles synthétiques. Les premières applications de celles-ci ont été réalisées dans le domaine de l’aéronautique et ont ensuite été transposées dans le secteur industriel. Ce développement rapide a pour origine principale l’apparition de nouvelles résines, grâce aux progrès de la chimie des polymères.

Ces cinquante dernières années, les techniques de collage ont considérablement changé. Les besoins des utilisateurs, et les préoccupations sanitaires et environnementales ont accéléré l’évolution des produits.

L’industrie des colles, mastics et adhésifs fait également partie des plus réglementées en matière de substances et d’étiquetage. Depuis 1990 le secteur est passé de 19 à près de 1000 réglementations.

Des contraintes réglementaires que les fabricants ont très souvent anticipées pour parvenir à conjuguer productivité, performance, esthétisme et respect de l’environnement et de la santé.

Les évolutions technologiques des colles industrielles ont principalement porté sur la facilité et la rapidité de mise en œuvre ainsi que sur les besoins d’hygiène, de sécurité et d’environnement. Quelques événements majeurs caractérisent les différentes familles :

  • Formulation de thermofusibles (Hot-Melt réactifs), combinant rapidité de mise en oeuvre et performances mécaniques dans la famille des colles polyuréthanes monocomposants sans solvant (100 % extrait sec),
  • Apparition des MS Polymères qui allient certains des avantages des silicones et des polyuréthanes sans présenter leurs inconvénients,
  • Evolution de la facilité de mise en œuvre (initiation de la polymérisation par rayonnement U.V. pour certaines formulations) des silicones sans solvant, mono ou bicomposants, qui connaissent des problèmes d’anti-adhérence après polymérisation toujours non résolus,
  • Améliorations de la facilité de mise en œuvre dans les différentes présentations des époxy, famille très riche, qui reste la colle structurale par excellence,
  • Forte progression des colles UV qui touchent des applications de collage à cadence très élevée. Les produits à base époxy (polymérisation cationique) qui permettent d’assembler des matériaux non transparents aux UV sont également en développement.